La sécheresse change les règles de navigation en Loire Atlantique


 

  • À compter du samedi 1er avril 2017, les règles applicables à tous les plaisanciers entre Saint-Nicolas-de-Redon et Nort-sur-Erdre changent.
    À compter du samedi 1er avril 2017, les règles applicables à tous les plaisanciers entre Saint-Nicolas-de-Redon et Nort-sur-Erdre changent. | Archives Ouest-France

Le canal de Nantes à Brest, pour sa portion située en Loire-Atlantique, sera ouvert à la navigation des bateaux de plaisance à partir du samedi 1er avril 2017. Cette ouverture, plus tardive que les années précédentes à cause de la sécheresse, s’effectuera dans des conditions particulières.

La Loire-Atlantique est touchée par une sécheresse importante en raison d’un déficit de pluie depuis plus de dix mois. Ce manque d’eau chronique provoque un remplissage insuffisant des bassins réservoirs qui alimentent le canal de Nantes à Brest, dont le lac de Vioreau, au nord du département, principale ressource d’alimentation du canal.

Regrouper les passages pour économiser l’eau

Chaque année, le canal de Nantes de Brest est fréquenté par environ un millier de bateaux de tourisme. À chaque passage, 400 m3 d’eau sont consommés. Afin d’économiser les stocks d’eau et permettre la navigation tout au long de la saison estivale, le Département met en place des règles de navigation exceptionnelles à compter du samedi 1er avril 2017. Il s’agit surtout de limiter l’ouverture des écluses en regroupant plusieurs bateaux à chaque passage.

Nouvelles règles à compter du samedi 1er avril

À compter du samedi 1er avril 2017, les règles applicables à tous les plaisanciers entre Saint-Nicolas-de-Redon (Ille-et-Vilaine) et Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) sont les suivantes :

=> Les bateaux se regroupent pour franchir les écluses collectivement.

=> Les horaires d’éclusages sont de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h. En dehors de ces horaires, le passage des écluses est interdit.

=> Le franchissement des écluses est assuré en présence systématique d’un éclusier. Le libre-service d’écluse n’est pas autorisé et les écluses sont fermées.

=> En plus des pontons d’attente d’éclusage, des zones d’attente sont aménagées en amont et aval des écluses.

=> Les plaisanciers doivent indiquer, en amont, leur intention de passage de l’écluse en contactant : en semaine, au plus tard à 16 h la veille de la navigation ; jusqu’au vendredi midi pour les week-ends, le 02 40 79 47 56 ; le week-end, le 06 48 66 40 70.

=> Le temps maximum d’attente est estimé à 30 minutes (mais peut aller jusqu’à

Publicités

Auteur : urbanismeamenagementfiscalite

Ingénieur Principal dans la fonction publique territoriale. Urbaniste qualifié OPQU. Vice président de l'association Urbanistes des Territoires. Membre du conseil d'administration du Conseil Français des Urbanistes (CFDU) Consultant pour le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s