Les Etapes

9ème Etape : 21 septembre 2016

Départ : Port Launay (dernière écluse du canal) Arrivée : Landevennec, Presqu’île de Crozon Soit 35 kms

Hébergement : Gite abri communal  Bourg de Landevennec Réservation auprès de la Mairie de Landévennec

Cette journée fut l’occasion de faire un peu de tourisme sur la presqu’ile de Crozon. Le soir nous avons été hébergés dans le gîte communal de Landévennec.  Cette étape a été mise à profit pour visite le matin du 22 septembre   La nouvelle abbaye de Landévennec a été construite et consacrée à la fin des années 1950. L’ensemble est très joli et l’intérieur de l’église est propice au recueillement. Il faut aussi visiter   le musée de l’ancienne abbaye de Landévennec  pour parcourir les ruines de l’ancienne abbaye et se replonger dans 1500 ans d’histoire de cette abbaye fondée par  Saint Guénolé

8ème Etape : 20 septembre 2016

Départ : Pont Coblant, Arrivée : Port Launay (dernière écluse du canal)  Soit 28 kms

Hébergement : Chambre d’hôtes The old Forge House, M.Mme Cronell, 56 rue Graveran, 29150 Chateaulin Tel : 02.98.86.32.21, 06.35.92.06.54

Cette étape marquait la fin de notre périple puisque notre but de la journée se trouvait à Port Launay, commune limitrophe de Châteaulin, ou est est implantée la dernière écluse. En aval de cette 238ème écluse dite écluse maritime de Guilly Glaz, l’Aulne n’est plus canalisée. Cette rivière redevient maritime et le fonctionnement de l’écluse est tributaire du rythme des marées. A partir delà,les bateaux se dirigeait dans la Rade de Brest pour atteindre la Ville de Brest .

L’occasion pour ce dernier tronçon de faire nos dernières photos  de groupe. 

Un regret cependant sur le chemin de halage qui, sur la commune de Port Launay nous amène vers notre point final. Jusqu’à présent, sur toutes le étapes le revêtement du chemin de halage était plutôt de qualité permettant de rouler dans de bonnes conditions. Ce qui n’était malheureusement pas le cas sur le territoire de la commune de Port-Launay. Il était plus aisé de rouler sur la route que le chemin de halage qui revêt une caractère dégradé. Il nous a fallu attendre de rouler plus de 350kms depuis notre point de départ à Nantes pour rouler dans d’aussi mauvaises conditions.

Cette dernier étape s’est déroulé sur une demie journée. L’après midi, et après avoir récupérer nos voitures que l’on avait préalablement stationnées en longue durée chez notre chambre d’Hôte d’accueil, nous en avons profité pour reprendre nos voitures et visiter les environs. Le soir nous avons diné à Douarnenez.     

7ème Etape : 19 septembre 2016

Départ : Port de Carhaix, Arrivée : Pont Coblant, Soit 51kms

Hébergement : Centre nautique Pont Coblant, 29190 Pleyben, Tél : 02.98.73.34.69

La symbolique de cette étape concernait le passage au trois centième kilomètres. On ressentait donc la fin proche de notre périple. L’occasion de se faire prendre en photo au pied de la borne en granit qui marquait cette distance depuis notre départ de Nantes.

Pour une, une borne sur laquelle la distance était bien visible. Nombreuses sont les bornes qui ne sont pas entretenues. Elles sont parfois cachées par la végétation. D’autres fois, faute de peinture sur les caractères, elles sont devenues presque illisibles.

Sur le plan culturel au cours de cette étape nous avons pu nous replonger dans l’histoire de la batellerie. Au pont de Ty-men en  Gouézec se trouve exposé l’ancien chaland Le Victor qui s’était échoué dan le lit du canal en 1932 et extrait en 2003, du manteau vaseux dans lequel il reposait, par la volonté d’une association de sauvegarde du patrimoine maritime et qui s’échine désormais à le remettre en état.

6ème Etape : 18 septembre 2016

Départ : Caurel, Arrivée : Port de Carhaix soit 56 kms

Hébergement : Gite d’étape de Port de Carhaix 29270 Port de Carhaix-Plouguer 06.07.10.03.24,  02.98.99.58.84

Après une bonne nuit au Relais du Lac, dans un lit confortable et un petit déjeuner, là aussi copieux, nous avons repris notre route. En reprenant d’abord la voie verte pour nous rendre jusqu’à l’abbaye de bon repos. Une erreur d’itinéraire, en raison d’un mauvais jalonnement, ne nous a pas permis de retrouver le canal à hauteur de l’écluse de Bellevue N°137 (aussi dénommée Les Forges) qui se situe en toute extrémité du lac et qui reste visible sur sa partie haute.

C’est donc à Bon Repos que nous avons repris le chemin de halage jusqu’à Port de Carhaix. Ce tronçon est un important sur le tracé du canal puisque c’est quelques kilomètres plus loin que se trouve le point culminant du canal à 184 mls de hauteur. C’est sur ce tronçon aussi que nous longeons le Tranchée de Gomel, ouvrage artificiel créé par l’homme pour assurer la jonction entre le bassin du Blavet et de l’Aulne,

A la suite de cette tranchée, comme une longue descente qui débute par ce qu’il est convenu de dénommer les échelles d’écluse, il est impressionnant ce voir toutes ces écluses se succéder tous les 100 ou 150 mètres pour prendre en compte la topographie du site.

On mesure d’une part tout le travail qu’ à nécessité la construction de ces écluses mais aussi par la suite les efforts que les éclusiers devaient faire pour ouvrir et fermer les sas d’autre part.

Mais on mesure le temps à passer pour opérer ces manœuvres à la longue exténuantes.

Nul doute qu’elles ont été un frein dans les premières décennies du 20ème siècle pour le développement du canal.

C’est sur cette étape que nous sommes passés devant l’écluse N°146 qui est très imposante puisqu’il s’agit de la seule double écluse du canal.

Hébergement : Gite d’étape de Port de Carhaix 29270 Port de Carhaix-Plouguer 06.07.10.03.24,  02.98.99.58.84

5ème Etape 17 septembre 2016
Départ : Rohan
Arrivée : Lac De Guerlédan – Caurel
Soit 53 kms,
C’est après une bonne nuit dans les chambres d’hôte de Rohan ou l’accueil fut parfait et le petit déjeuner copieux que nous avons repris la route dès 9 heures.
La ballade le long du canal s’est poursuivie dans le même état d’esprit que les journées précédentes.
Au départ de Rohan, des panneaux d’exposition étaient implantés le long du chemin, Ils relatent l’histoire du canal reflétant un temps désormais révolu ou l’activé était dense sur cette voie d’eau.
Le midi, c’est sous le soleil que nous avons pique niqué à Pontivy et avons eu quelques difficultés à retrouver notre chemin en raison d’un jalonnement qui manquait de cohérence.
C’est en milieu d’après midi que la plus grosse difficulté de notre randonnée est arrivée. Le contournement du barrage et du Lac de Guerlédan, ouvrage massif qui coupe le canal. Sous le lac ainsi créé suite à sa mise en service 1932, ce n’est pas moins de 13 écluses qui sont englouties.
Cette ouvrage a, malheureusement, mis fin petit à petit à la navigation commerciale sur le canal. L’absence d’un ascenseur à bateau ne permet même plus la navigation de loisirs sur l’ensemble du linéaire du canal. Dommage, car une navigation tout au long de celui-ci permettrait de relancer l’activité touristique et par la même économique de la Bretagne intérieure.
A l’heure ou l’on parle de diversifier et de développer les modes de transports alternatifs, le canal sur certains de ses tronçons pourraient certainement répondre à des demandes spécifiques même si cela nécessiterait une modernisation des écluses avec la mise en place de leur automatisation. Le canal dans le centre de la Bretagne pourrait ainsi être un outil efficace au service du développement du territoire.
On ressent très nettement un manque d’intérêt des collectivités pour ce canal.
Il faut saluer à ce propos le travail d’un certain nombre d’association locales qui se battent pour que la canal ne tombe pas dans l’oubli, Il est désolant de voir que le tronçon entre Pontivy et Guerlédan n’est plus navigable et qu’il est complètement à l’abandon. Les portes d’écluse sont rouillées et immobilisées depuis des décades. A d’autres endroits ce que l’on appelle le canal ne l’es plus et la rivière qui existait autrefois semble avoir retrouvé son cours naturel.
Au pied du barrage , dans le sens Nantes-Brest, il faut passer par une cote à 10% (dur, dur) pour rejoindre la voie verte située sur une ancienne emprise SNCF qui permet de contourner le barrage.
Cette voie verte nous éloigne du lac mais elle permet de rouler sur un revêtement confortable et relativement plat. C’est à l’ancienne gare de Caurel que nous avons bifurqué pour rejoindre notre hôtel, de bon confort, le Relais du Lac le long de la route toute proche. Le soir, nous en avons profité pour nous rendre et dîner dans une pizzeria situé au bord du lac de Guerlédan dans une cadre très agréable.

Hébergement :
Hotel Restaurant du Lac, 56 rue Roc’hell, 22530 CAUREL,  Tel : 02.96.67.11.00

4ème Etape : 16 septembre 2016
Départ : Malestroit
Arrivée : Rohan Ecluse n° 52
Soit 51kms
C’est sous un ciel noir, très nuageux et menaçant que s’est fait le départ de cette étape. Il faut dire que durant une grande partie de la nuit l’orage a tonné et les pluies furent fortes et abondantes.
Par précaution, c’est donc habillé avec nos sur-pluies que nous nous sommes mis en route dès le matin à 9 heures sous un ciel lourd et menaçant. En milieu de matinée, bonne surprise, les éclaircies sont réapparues et nous avons pu continuer à pédaler sereinement.
Au cours de la matinée, nous nous sommes arrêtés regarder une péniche amarrée au bord du canal. Son nom Le Mistral; Quelques minutes plus tard, alors que nous regardions la coque, est sortie de la cabine une dame âgée. La propriétaire de la péniche dont le mari fût, en son temps, marinier sur le canal et ce jusqu’en 1977. Elle nous a alors raconté ce qu’était la vie sur le canal il y a encore quelques décennies.
Le midi, c’est à Josselin que nous avons fait étape pour déjeuner. Après être passé devant le château implanté en rive du canal, nous avons poursuivi par une visite du centre ville. A cette nous occasion nous avons visité la Basilique Notre Dame du Roncier  Après avoir gravi plus de 130 marches dans son clocher, nous avons découvert un magnifique panorama sur les alentours, Le midi nous avons déjeune à la Crêperie Hôtel de France place notre dame.
C’est sous le soleil que nous avons poursuivi l’après midi notre ballade vers Rohan et avons atteint notre hébergement après avoir grimpé sur quelques centaines de mètres une sévère cote.

Hébergement :
A recommander pour la propreté et la qualité des lieux. Mais aussi pour la gentillesse des propriétaires et le petit déjeuner copieux,
Chambre d’hote Le Pottier, 5 rue de la Haute Ville, 56580 ROHAN Tel : 06.87.85.22.75 http://haute-ville.jimdo.com/

3ème Etape : 15 septembre 2016
Départ : Fégréac au lieu dit Miny
Arrivée : Malestroit Ecluse N°25
Soit 48 kms
La journée s’est déroulée sous un ciel nuageux mais sans pluie jusqu’en deuxième partie de l’après midi. Une averse de 20 mn est venue nous rafraîchir les idées mais nous avons pu nous mettre à l’abri sous un hangar.
En fin de matinée, le passage à Redon fut mis à profit pour découvrir les différentes rivières qui traversent cette ville. Nous avons aussi passé quelques temps à regarder des bateaux franchir les écluses situées à l’intérieur même du tissu urbain.
Après Redon, nous avons roulé sur un chemin de halage parfaitement carrossable et bien entretenu. Nous sommes passés devant plusieurs maisons éclusières admirablement fleuries.
En fin d’après midi, nous sommes arrivés à notre gîte d’étape situé en bordure du canal qui correspond aussi à un tronçon du chemin de Saint Jacques de Compostelle.
Nous avons été hébergé en dortoir avec un confort tout à fait convenable.
La soirée fut mise à profit pour visiter le centre ville médiéval. Nous avons très bien dîné à la crêperie  Le Mael Trech sur la place centrale de la ville à proximité d’une église typiquement bretonne

Hébergement :
Gite d’étape communal l(Ecluse (5mn à pied de Malestroit) 56140 Malestroit
Tel : 06.83.69.88.17

2ème Etape : 14 septembre 2016
Départ : Le Foué (Blain)
Arrivée : Fégréac au lieu dit Miny Soit 47 Kms

Ce deuxième jour la  nuit fût perturbée par des orages violents et de pluies importantes.  Le sommeil fut perturbé par ces intempéries nocturne mais aussi par le manque de confort de notre hébergement d’un autre temps.
Ce camping à la ferme proposait un mobil home ancien et un ensemble composé d’une veille caravane à laquelle était adjointe une extension faite de bric et de broc et d’un sol de plastique. Quant aux sanitaires, on se demande pourquoi des sanitaires dans un tel état peuvent encore exister quand on connaît les normes qui existent et qui s’appliquent avec contrainte aux établissements de type hôtel qui reçoivent du public Ce camping à la ferme n’est donc pas à recommander.
Le levée se fit donc sous le signe de la fraîcheur bienvenue après le temps chaud et lourd de la veille.
Le déplacement vers la ferme pour prendre le petit déjeuner s’est donc fait sous les nuages avec une légère bruine, A noter que ce petit déjeuner fut copieux.
A 9h30 toute l’équipe s’est mise en route pour cette seconde étape. Avec un participant de moins puisque l’un d’entre nous s’est fait transporté sur Nantes pour faire réparer son vélo (neuf et encore sous garantie)  suite aux problèmes du pneu arrière rencontrés la vielle
Dès 10 heures le temps s’est levé et  des éclaircies sont apparues apportant un soleil bienvenu.
Le midi c’est à l’écluse de Melneuf que le regroupement s’est fait pour le déjeuner. Le vélo a été réparé et les courses pour le midi et le soir faites.
Cet arrêt fut l’occasion de voir le passage de deux bateaux dans l’écluse et d’observer le fonctionnement d’un tel ouvrage.
L’après midi  sous un soleil automnal poursuite du trajet  vers Fégréac.
Nous avons prévu d’être hébergés au bord du canal dans un gite d’étape communal. Nous avons dormis dans des chambres accueillantes et confortable avec des sanitaires . Une salle au RDC nous a permis de dîner en commun sur place. Un barbecue était à notre disposition pour y faire des grillade et nous avons donc largement profité.

Hébergement :
Gite d’étape communal 1 Rue de Pont Miny 44460 FEGERAC
06.85.57.51.97 Mme RABIN

1ère étape : 13 septembre 2016 

Départ : Nantes Ecluse Saint Félix. Arrivée : Blain au lieu dit Le Foue Écluse N°9 Gué de l’Atelier  Soit 52kms

Hébergement : Camping à la ferme 18, Le Foue 44130 Blain 02.40.79.79.91

C’est par un beau début de matinée que nous nous sommes retrouvés ce mardi 13 septembre 2016 au point de départ fixé à savoir : l’écluse Saint Félix à Nantes qui constitue le point 0km de départ de notre randonnée.Après la photo souvenir nous avons rejoint la gare de Nantes.

En effet pour des questions de sécurité et éviter de circuler en tissu urbain dense, malgré un bon réseau de pistes et bandes cyclables sur le territoire de la ville de Nantes c’est en Tram-Train (Ligne Nantes Chateaubriant) que nous avons décidé de rejoindre la gare de Sucé sur Erdre. De cette gare, il ne nous restait plu qu’une petite dizaine de kilomètres pour se rendre à Nort sur Erdre. C’est sur cette commune que se situe l’écluse N°2 de Quinex implantée à la confluence de l’Erdre, là ou commence réellement la partie aménagée et canalisée du canal de Nantes à Brest.

C’est à cette écluse que nous avons pris notre déjeuner. L’après midi le trajet vers Blain s’est fait sous un temps chaud lourd et orageux,

A signaler l’incident mécanique d’un participant dont le pneu du vélo, pourtant neuf et acheté spécifiquement pour cette randonnée déjantait en raison d’un défaut qui empêchait son maintien dans la jante. La cause de cette défaillance ne pouvait pas être réparé sur place. Il a fallu terminer cette étape sur un pneu sous gonflé et programmé le pour le lendemain un aller retour vers Nantes pour faire remplacer le pneu défectueux du pneu défectueux. Nous sommes cependant arrivés à bon port à notre hébergement mais sous un ciel qui se faisait de plus en plus menaçant. C’est à Blain que nous avons dîné le soir.

Ceci est un exemple de page « À propos ». À la différence des articles, les pages sont plutôt destinées à du contenu dont vous souhaitez qu’il soit toujours facilement accessible, comme votre présentation ou vos coordonnées. Cliquez sur le lien de modification pour modifier cette page ou ajouter une autre page.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s